Samsic Facility Partenaire du 25ème voyage annuel d’étude du Club des Clubs Immobiliers

Partager

Publié le : 10 juil. 2018

Le 14 juin dernier, plus de 200 professionnels de l'immobilier étaient réunis à Stockholm, lors du 25ème voyage annuel d’étude du Club des Clubs Immobiliers. Retour sur cette journée riche et rythmée.

Accueillis par les autorités locales publiques et privées, les participants, réunis autour de 3 thèmes : l’Architecture, le Développement Durable et l’Innovation, ont pu découvrir, dans une ambiance professionnelle et chaleureuse, les bonnes pratiques de l’immobilier suédois, notamment l’École Royale d’Architecture KTH, l’opération Royal Seaport, le quartier Hammarby et l’opération Urban Escape.


Partenaire fidèle de ce temps fort annuel du CDCI, Samsic Facility rencontre Alexandre Estignard et dévoile les enjeux majeurs de cette journée.

 

3 questions à Alexandre Estignard, Président du Club des Clubs Immobiliers

• Quelle est la raison d’être du Club des Clubs Immobiliers ? L’écosystème de l’immobilier est large, comment identifiez-vous les contributeurs de cet écosystème ?

Les premières rencontres du CDCI, organisées il y a 25 ans autour d’une journée d’étude annuelle, avaient pour ambition de rassembler un large panel d’acteurs professionnels issus de formations différentes, tous connectés à l’immobilier. L’idée était de « Construire et développer par la pluridisciplinarité des expertises réunies, une vision commune autour du bâti. »

Devant le succès de cette journée d’étude rassemblant chaque année pas moins de 250 acteurs, le CDCI a choisi d’élargir ses réflexions en proposant désormais, tout au long de l’année, de nombreux évènements inédits : journées d'études, conférences, visites, afterworks et rencontres.

La dimension humaine est bien évidemment un point fort de notre réseau puisque nous rassemblons 23 associations de professionnels, anciens élèves des grandes écoles et universités françaises allant d’Assas à l’ENA en passant par X-Ponts, Sciences Po, la Sorbonne, HEC ou l’ESPI. Cet écosystème représente à ce jour un réseau actif de plus de 10 000 personnes, donnant une vision large et concrète de la réalité des métiers de l’immobilier.

Le CDCI souhaite encore développer sa transversalité, en allant chercher des clubs professionnels immobiliers à plus forte dimension territoriale et ancrage régional.

 

• Comment Le Club des Clubs Immobiliers favorise la prospective et la compréhension des enjeux futurs de l’immobilier ? 

Durant cette journée d’étude, il est donné l’opportunité aux participants de partir à la découverte des territoires, de comprendre la construction de projets clefs, d’être en contact immédiat avec les décideurs institutionnels et les acteurs privés. La rencontre des participants et des acteurs locaux est une vraie richesse, propice à la prise de contacts et au développement de futurs partenariats.

Même si le CDCI n’a pas la vocation d’un organisme de veille et de prospective tel que peut l’être l’ORIE, il est clair que les thématiques des conférences et tables rondes organisées sont une manière d’appréhender les enjeux futurs et de réaliser une forme de prospective.

 

• Développement Durable, Innovation & Architecture sont les thèmes de la prochaine journée d’étude…Comment interprétez-vous les interactions et leviers de ces 3 thématiques ?

Ces 3 thématiques sont clairement interdépendantes. Qu’il s’agisse d’innovation technique, de labels Leed, HQE, Breeam, Well ou encore de projets architecturaux : les démarches de Développement Durable au cœur des stratégies de croissance des entreprises sont une nécessité impérieuse.

Aujourd’hui, la recherche d’efficacité énergétique est par exemple une vraie attente des clients. L’industrie immobilière est aujourd’hui de plus en plus labellisée et cela lui permet d’être différenciant sur le marché. C’est aussi un facteur d’attractivité pour les collaborateurs, découlant notamment de l’amélioration du confort d’usage constaté.

Savoir prendre en compte les attentes clients, les enjeux sociétaux a du sens pour une foncière et démontre aussi sa capacité à communiquer positivement mais également à attirer des locataires, à créer de la valeur durablement.